Premier prix pour « Corolle de tungstène vers l’énergie des étoiles »   

Le premier prix du jury du concours « Beauté cachée de la science » a été attribuée à la photo envoyée par la chercheuse de l’IRFM (SI2P/GCFPM) Elodie Bernard

img

Organisé par l’ambassade de France au Japon, le concours « 科学の幽玄 – Beauté cachée de la science» met à l’honneur des images issues de collaboration franco-japonaises.

Cette année, c’est le cliché d’Elodie Bernard qui a été couronné du premier prix du jury : l’impact d’une particule fondue collectée sur un des échantillons placés sur la première paroi du tokamak WEST dans le cadre d’une collaboration entre l’IRFM et le NIFS, renouvelée en 2023.

Des échantillons de tungstène sont préparés au Japon, puis placés dans des porte-échantillons fixés sur la première paroi du tokamak ; ils sont ensuite témoins de tous les évènements de la campagne, des phases de conditionnement aux décharges plasma. Leur analyse par microscopie électronique à balayage (comme ici) ou à transmission permet d’étudier in situ, au fur et à mesure de l’évolution des conditions plasmas, l’évolution de la surface des matériaux face aux cyclages thermiques, aux boronisations et à l’exposition aux particules s’échappant des lignes de champs magnétique.

En savoir plus sur l'édition 2023 du concours photos « 科学の幽玄 – Beauté cachée de la science» : https://concoursyugen.jp.ambafrance.org/

 
sg165549, dépêche du 12/10/2023