15 avril 2024
Atom XR : une start-up du CEA-IRFM au service du nucléaire

Le savoir-faire développé au CEA-IRFM dans la réalité virtuelle au service des activités d’ingénierie a permis l’émergence de la start-up Atom XR créée le 1er mars 2024. Son objectif est d’accompagner des entreprises du secteur nucléaire avec des outils de réalité étendue (XR pour eXtended Reality) mariant les technologies de Réalité Virtuelle et Réalité Augmentée utilisées depuis de nombreuses années à l’IRFM. Atom XR sera en mesure de créer des répliques virtuelles précises des installations nucléaires, permettant des simulations réalistes et interactives. Elle est dotée de fortes compétences en mécanique et robotique et développe également des outils de mesures de débit de doses radioactives.

 
Atom XR : une start-up du CEA-IRFM au service du nucléaire

Logo de la startup Atom XR

L’IRFM utilise depuis de nombreuses années 2 salles de réalité virtuelle ou augmentée pour accélérer ses processus de conception, minimiser le maquettage physique et élaborer des scenarios d’assemblage performants de composants sur WEST ou au sein d’activités dans le cadre ITER.  Les outils logiciels utilisés sont issus des technologies développées par le CEA-LIST et sont adaptés par l’IRFM pour des cas d’usage appliqués à l’environnement d’une installation de fusion et d’ITER en particulier. Ils sont par exemple utilisés pour élaborer des scénarios d’intervention de maintenance téléopérée ou/et humaine de composants d’ITER au sein d’un environnement qui allie géométrique complexe, fort encombrement et contexte radiologique. Ce savoir-faire a permis l’émergence de la start-up « Atom XR » qui propose de révolutionner le secteur nucléaire avec la réalité étendue !

 
Atom XR : une start-up du CEA-IRFM au service du nucléaire

Exemple d’études en RV réalisées au sein de l’IRFM : Simulation d’une intervention en milieu contraint (ici « pipe forest » des « Test Blanket Module » d’ITER) avec un opérateur en tenue ventilée pour vérifier l’accessibilité d’une connexion (symbolisée par les flèches rouges/vertes de l’image de droite) et enregistrement en parallèle de la posture de l’opérateur (image du centre).

L’intervention en milieu nucléaire nécessite des préparations méticuleuses qui peuvent être accélérées par l’utilisation de la réalité virtuelle ou la réalité étendue, souvent résumée par XR, acronyme anglais de eXtended Reality mariant la Réalité Virtuelle et la Réalité Augmentée. Des scénarios d’intervention pour de la maintenance ou de l’inspection sont étudiées par l’IRFM dans le cycle de conception de composants pour WEST ou ITER. Cela permet, par exemple, de s’assurer que leur assemblage sera possible et dans le cas d’ITER, que les scénarios d’intervention sont conformes à l’état de l’art des interventions en milieu nucléaire (prise en compte du processus ALARA pour « As Low As Reasonably Achievable »). Les compétences mobilisées pour la XR sont complétées par des compétences en mécanique et robotique. C’est dans ce contexte que nait la start-up Atom XR.

 

Issue du CEA IRFM, associé aux technologies du CEA LIST, Atom XR proposera, en collaboration avec PROTEM, une entreprise française spécialisée dans les équipements d’usinage pour divers secteurs industriels incluant le nucléaire, des solutions uniques de la simulation immersive à la télé-opération en milieu nucléaire, ainsi que des outils innovants pour minimiser l'exposition des opérateurs. L'approche se distingue par l'application des technologies de pointe pour relever les défis complexes et spécifiques de ce domaine. Atom XR est en mesure de créer des répliques virtuelles précises des installations nucléaires, permettant des simulations réalistes et interactives. Atom XR se distingue également en développant des outils de mesure de la dose en temps réel, adoptant ainsi une approche ALARA pour les interventions nucléaires.

Après une présentation lors du comité d’essaimage du CEA le 7 décembre 2023, le projet de start-up a intégré le programme d’incubation MAGELLAN du CEA en janvier 2024 et la société a pu être créée dès le 1er mars 2024. MAGELLAN permet à Atom XR de bénéficier du soutien du CEA pour se développer et faire évoluer ses projets.

Souhaitons le meilleur à cette jeune pousse de l’IRFM !

 

Maj : 15/04/2024 (941)