Novembre 2022

04 novembre 2022
Le contrôle de la rotation est un défi majeur afin d’obtenir un plasma stable et bien confiné dans une future centrale à fusion de type tokamak.
 

Octobre 2022

25 octobre 2022
Le CEA (IRFM) vient de passer avec succès la revue de conception finale du diagnostic de surveillance grand angle de la chambre plasma d’ITER. Ce diagnostic assure la protection et l’étude du comportement des composants qui font face au plasma.
 

Juillet 2022

08 juillet 2022
Les réactions de fusion D-T produisent des ions très énergétiques (particules alphas) . Ces derniers sont considérés comme potentiellement nocifs dans les plasmas confinés de tokamaks car ils peuvent interagir avec les ondes d’Alfvén et provoquer de fortes perturbations.
 

Mai 2022

06 mai 2022
Le tokamak JT-60SA, a été conçu, financé et construit par l'Europe et le Japon sur le site de Naka (Japon), avec une importante contribution française, dans le cadre de l’accord « approche élargie » lancée en parallèle des accords pour la signature du site ITER à Cadarache.
 

Avril 2022

06 avril 2022
Dans le cadre d’une collaboration avec le Princeton Plasma Physics Laboratory (PPPL), aux Etats-Unis, trois nouveaux diagnostics opérant dans le domaine des rayons X arrivent sur le tokamak WEST.
 

Février 2022

11 février 2022
Le tokamak JT-60SA, conçu, financé et construit par l'Europe et le Japon sur le site de Naka (Japon), entre maintenant dans une nouvelle phase : celle de la conception et de la préparation du programme expérimental, ainsi que de la constitution des équipes euro-japonaises qui vont travailler à son exploitation scientifique.
09 février 2022
Les scientifiques du consortium EUROfusion, auquel participe le CEA, ont enregistré la production de 59 mégajoules d’énergie de fusion pendant plusieurs secondes dans le Joint European Torus (JET), le seul tokamak opérationnel au monde utilisant du deutérium et du tritium, installé au Royaume-Uni.

Janvier 2022

25 janvier 2022
La technique LIBS (pour Laser-Induced Breakdown Spectroscopy) fibrée a été testée pour la première fois dans la chambre à vide d’une machine de fusion par des équipes du CEA et du CORIA1.